Les publicités peintes

Les publicités peintes sur les murs

La route que nous empruntons ce soir-là ne figure sur aucune carte routière ! Et pour cause, elle est gravée au fronton de notre mémoire collective. Elle nous mène aux pays des vieilles publicités peintes sur les murs de nos villes et de nos villages et que Stéphane Mallet « chasse » avec passion depuis des années. Le chocolat Meunier, le saucisson Bourret et le Vermouth Noilly Prat… n’ont plus de secrets pour lui, il nous les fait partager en images. L’ami André Chiron et sa guitare sont de ce voyage unique… pour un florilège de chansons gourmandes à fredonner ensemble, sans modération. Le chef Philippe Galas se charge lui du « panier repas »…

soirée avec André Chiron à « La Chevalerie » à Malaucène (84), 19 novembre 2010

Mémoire des inondations du Rhône

Conférence à l’ile de la Barthelasse, Avignon, Oct. 2010

Nîmes, Vaison-la-Romaine, Arles, l’Aiguillon-sur-Mer, Draguignan… ces villes meurtries par des inondations catastrophiques ont été -ou seront- confrontées à une question essentielle pour leur avenir et celui de leurs habitants.
Comment ne pas oublier ce qui s’est passé ? Pourquoi ne pas « effacer au plus vite » toutes les traces du drame ? Comment conserver une mémoire de ces tragédies pour aider les générations futures à savoir, à mieux se protéger et à transmettre à leur tour, leur culture du risque.

Près de 150 personnes se sont pressées mercredi 13 octobre dans la salle polyvalente de l’Auberge Bagatelle sur l’Ile-de-la-Barthelasse à Avignon. Une source de satisfaction pour ceux qui se sont investis dans l’organisation de cette soirée consacrée à la mémoire des inondations : pourquoi la conserver et comment la transmettre ? Les témoignages entendus dans le film projeté « Inondations Rhône 2003 » et les échanges qui ont suivi ont permis de libérer la parole et de rappeler la place, de plus en plus importante, qu’occupe la mémoire dans la prévention des crises à venir et dans la construction d’une véritable culture du risque.

Le sujet passionne -nous le savions- au point que plusieurs communes demandent aujourd’hui à l’association d’organiser chez elles, le même type de soirée ! La mémoire des inondations fait son lit… L’association remercie ses partenaires (Compagnie Nationale du Rhône, Préfecture de Vaucluse, Cinémathèque d’Images de Montagne, Auberge de Bagatelle) et la presse qui a largement rendu compte de cet événement.

Au programme : la projection d’un documentaire sur la mémoire des inondations du Rhône en 2003 suivie d’un débat en présence de nombreux invités.

soirée inondations

Extrait vidéo:

le diaporama

 

1 15 16 17 18 19